Actu sport

LES BLEUS QUALIFIÉS, ET MAINTENANT C’EST QUOI LE PROGRAMME ?

LES BLEUS QUALIFIÉS, ET MAINTENANT C’EST QUOI LE PROGRAMME ?

Directement qualifiée pour la Coupe du monde en Russie, l’équipe de France s’est facilitée la vie. Reste désormais à bien la préparer. 

«Les joueurs sont des oiseaux et chacun vole pour rejoindre son club, mais on a eu notre moment, tous ensemble, pour fêter la qualification.» Sans être forcément déçu – il connait ça mieux que personne – le sélectionneur des Bleus aurait sans doute aimé que la fête se poursuive au-delà du Stade de France mardi soir, après la qualification des siens pour le Mondial en Russie. En vain. A l’issue de la rencontre, la plupart des joueurs ont profité des avions privés diligentés par leur club pour retrouver leur domicile et déjà préparer le week-end à venir. C’est aussi ça la vie de sélection. Toujours en mouvement et plus que jamais régie par la puissance des clubs européens. Toujours est-il que ça n’empêche pas Didier Deschamps et son staff de plancher sur les semaines et mois à venir pour les Bleus alors que le Mondial se profile dans huit mois. Projection.

Amical contre l’Allemagne

En évitant le périlleux écueil des barrages avec une première place au sein d’un groupe où la Suède, battue au Pays-Bas (2-0) mais deuxième, devra batailler pour obtenir son ticket pour la Russie, la France s’est facilitée la vie. Ce n’est pas pour autant que les Bleus vont se tourner les pouces pendant huit mois. Le 14 novembre, Didier Deschamps et ses troupes disputeront un match amical contre l’Allemagne, à Cologne, si on peut encore parler de rencontre amicale quand on affronte les champions du monde en titre. Quatre jours avant, sans doute le 10 novembre, les vice-champions d’Europe auront reçu un autre adversaire dont le nom n’a pas été encore dévoilé. Toujours est-il que «DD», énoncera sa liste pour ses deux rencontres le 2 novembre prochain au siège de la FFF.

Tirage au sort au Kremlin

Une fois ces deux ultimes rencontres de l’année évacuée, le staff de l’équipe de France se tournera vers le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde, prévu le 1er décembre au Kremlin à Moscou. Les trente-deux équipes qualifiées seront réparties en quatre chapeaux de huit nations. Les sept premiers pays au classement Fifa seront tête de série, la Russie, pays organisateur, complétant la sélection. Actuellement 8e avec 1208 points, la France se trouve potentiellement recalée. Mais la Suisse, 7e et barragiste après sa défaite au Portugal (2-0) mardi soir, pourrait rétrograder dans la hiérarchie et laisser sa place aux Bleus. Dès lundi, un nouveau classement Fifa sera mis à jour.

Quid de 2018 ?

Avec des rencontres amicales prévues en mars prochain, sans doute deux, l’équipe de France se tournera vraiment vers le rendez-vous russe à partir du mois de mai. Date prévue par Deschamps pour dévoiler sa liste des 23, qui devrait comporter des réservistes, comme lors du Mondial 2014 (7) et de l’Euro 2016 (8), sachant que la Ligue 1 et la Liga se terminent le 19 et 20 mai, alors que la Premier League aura fermé ses portes une semaine plus tôt. A noter aussi la finale de la Ligue des champions prévue le 26 mai à Kiev et qui pourrait aussi priver les Bleus de certains joueurs. Au cours de la préparation au Mondial, l’équipe de France devrait effectuer deux ou trois rencontres amicales, avant de s’envoler en Russie. Le match d’ouverture du Mondial étant prévu le 14 juin.

Jonathan Maillard

octobre 11th, 2017

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *