Actu France - Monde

Hamou B., le suspect de l’attaque de Levallois, n’est toujours pas audible par les policiers

Hamou B., le suspect de l’attaque de Levallois, n’est toujours pas audible par les policiers

 Cet Algérien en situation régulière, inconnu des services, est le principal suspect de l'attaque de Levallois-Perret, qui a visé mercredi matin un groupe de militaires de l'opération Sentinelle.

C'est en récupérant sa carte de séjour après l'interpellation «musclée» menée mercredi sur l'A16 que les policiers ont découvert l'identité du principal suspect de l'attaque de Levallois-Perret: le papier d'identité répond au nom d'Hamou B., un Algérien né en 1980. Contrôlé en 2009 alors qu'il n'avait pas de document administratif, il avait alors été brièvement fiché pour «ILE», à savoir infraction à la législation sur les étrangers. «Mais il s'agit d'une vieille procédure puisque sa situation a été régularisée depuis lors», précise au Figaro une source proche du dossier.

Installé dans le Val-d'Oise où il demeure, Hamou B. occupe un emploi qualifié de «stable et déclaré». À aucun moment, cet homme à la barbe caractéristique n'a été fiché par les services antiterroristes aux yeux desquels il apparaît comme un parfait inconnu. Dans l'attente de plus amples vérifications dans son casier, il semble en outre que cet homme n'a jamais été condamné en France. «Il n'apparaissait pas dans le spectre islamiste», martèle une source informée qui rappelle que «ce ne serait pas le premier à passer à l'acte alors qu'il est sous les radars…»

Blessé par cinq balles lors de son interpellation, il a d'abord été placé en garde à vue avant que celle-ci ne soit levée rapidement afin que des soins lui soient prodigués. Les policiers devront donc patienter avant de recueillir sa première déposition. Jeudi matin, une source policière expliquait à l'Agence France-Presse que l'homme était toujours hospitalisé à Lille, et «pas encore audible» par les policiers.

Jonathan Maillard

août 10th, 2017

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *