Actu sport

REAL, JUVE, CHELSEA… DU LOURD DÈS LES HUITIÈMES DE FINALE POUR LE PSG ?

REAL, JUVE, CHELSEA… DU LOURD DÈS LES HUITIÈMES DE FINALE POUR LE PSG ?

Statistiquement, le club de la capitale a plus de chances de tomber contre les champions d'Angleterre.

Les Parisiens ont atteint leur objectif en terminant premiers de leur groupe, devant le Bayern Munich. Une performance qui ne doit pas être passée sous silence. Et qui leur permet d’aborder le tirage au sort des 8es de finale*, ce lundi à midi, avec la perspective a priori réjouissante de rencontrer un deuxième de groupe. Pas le Bayern, les clubs d’une même poule ne pouvant pas se rencontrer avant les quarts. Deux clubs d’un même pays ne peuvent pas non plus se croiser, mais en ce qui concerne le foot français, Monaco regardera les 8es à la télévision après avoir fini dernier du groupe G et sur une nouvelle gifle à Porto mercredi (2-5).

Problème : plusieurs cadors se sont glissés parmi les deuxièmes de poules. Et le tirage pourrait réserver une bien mauvaise surprise à Neymar Jr. et ses coéquipiers. Ils pourraient en effet, dans ce qui semble être le pire des cas, hériter des doubles champions d’Europe en titre du Real Madrid. Les joueurs de Zinédine Zidane sont peut-être moins bien cette saison (4es en Liga, 2es en C1), mais ils ont montré qu’ils sont toujours présents dans les grands rendez-vous européens ces dernières années.Il suffit de regarder l’effectif madrilène pour comprendre l’ampleur de la tâche qui attendrait Paris, avec Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Gareth Bale, Luka Modric, Toni Kroos… PSG-Real, c’est une affiche qui ne ferait pas tache dans le dernier carré, mais qui aurait des allures de cadeau empoisonné pour les deux clubs au stade des 8es de finale. Un duel de titans qui laisserait forcément un favori sur le carreau. Certes, pour envisager soulever la « Coupe aux grandes oreilles », il faut être capable de battre tout le monde. Mais débuter la phase à élimination directe par un choc de cette envergure, c’est dur.

Chelsea a une chance sur trois de tirer Paris

D’autant que le Real n’est pas le seul cador qui pourrait croiser la route de Paris. En fait, les joueurs de la capitale ont même beaucoup plus de chances de retrouver Chelsea. Les Blues qui ne rencontreront ni la Roma, première de leur groupe, ni les autres clubs anglais premiers de leur poule. C’est le cas des deux Manchester, City et United, mais également de Tottenham et de Liverpool. En résumé, il ne reste plus que trois adversaires potentiels pour les champions d’Angleterre : Barcelone, Besiktas et Paris. Les Blues connaissent bien les Parisiens pour les avoir affrontés en 2014 (quarts), 2015 et 2016 (8es). Un duel qui avait tourné à l’avantage du PSG les deux dernières fois.Parmi les équipes qui pourraient sortir du chapeau, on retrouve également la Juventus Turin de Gigi Buffon, Gonzalo Higuain et Paulo Dybala, deux fois finaliste malheureuse sur les trois dernières éditions (2015, 2017). Les retrouvailles avec Blaise Matuidi ne suffiraient pas à faire sourire les Parisiens le cas échéant. Notons toutefois que la perspective de rencontrer Paris n’aurait rien de plaisant pour le Real, Chelsea et la Juventus.

À côté de ses trois clubs, le FC Bâle, deuxième du groupe A derrière Manchester United, fait office de petit Poucet pour le PSG, qui se réjouirait sans doute d’avoir un déplacement en Suisse au menu de son mois de février. Après Séville, l’ancien club d’Unai Emery, Porto et le Chakhtar Donetsk, c’est, a priori, le meilleur tirage possible pour les leaders de Ligue 1.

*Dates des 8es de finale : matchs aller les 13, 14, 20 et 21 février, matchs retour les 6, 7, 13 et 14 mars.

Jonathan Maillard

décembre 7th, 2017

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *